Dans ma Bubulle

23 sept. 2014

La chaîne graphique (devoir n°2) énoncé - note - appréciation

La demande: Répondez aux questions suivantes selon une mise en page originale. Pour ce second devoir, nous vous demandons de répondre aux questions suivantes sur trois formats A4, horizontaux ou verticaux (un par question). Vous devrez à chaque fois adapter une mise en page originale. Vous pourrez également illustrer vos réponses de schémas, de dessins ...

 

1- Qu'est ce que la chaîne graphique? Quelles sont ses principales étapes et quel est son rôle?

2- Dans des magazines ou des journaux, découpez 5 exemples pertinents de polices de caractères représentant différentes familles de la classification Vox. Sous chaque exemple, bas de casse ou capitale, empattement, etc... et vous essayerez de dire pourquoi elle a été choisie dans ce cas particulier.

3- Une affiche 40 x 60 cm, en mode CMJN, de résolution dpi, est sauvegardée en format TIF sur un DVD. Elle doit être transformée en vue d'une mise en ligne sur un site internet. Quelles modifications doivent lui être apportées?

Remarque: Pour les questions se rapportant directement au cours, faites l'effort de réinterpréter, avec vos propres mots, vos connaissances. De plus, n'oubliez pas que vous suivez actuellement une formation liée au monde de l'image et de la communication: ne négligez donc jamais la présentation de vos devoirs!

Critères de notation: Compréhension dyu sujet; pertinence des réponses; originalité et qualité de la présentation.

 

..................................................

 

Correcteur:  Mr J.P Mazzone

Note : 16.5/20

Appréciation: Bon devoir, petite erreur sur la page typo. Les mises en page sont recherchées et bien organisées. Peut être faire ce type de devoir directement en PAO.

Oki! je prends note que le stylo à encre, c'est à éviter à l'avenir, si je refais des lettrages. Pour ce qui est de l'éllipse faudrait que je pense à en  achèter un. Sinon, malgré que se ne fut pas un exercice évident, je suis contente pour ma note.

 

 


21 sept. 2014

Représenter l'homme (devoir n°3) énoncé - note - appréciation

Le matériel: Une feuille de papier Canson colorée format A4; des pastels; un crayon HB; une gomme mie de pain; un fixatif.

La demande: Réaliser le dessin en couleur d'un corps de femme (nue ou habillée) allongée. Il s'agit pour vous d'appliquer les techniques du pastel (CF. Cours "Expression Plastique: Les Techniques") pour souligner au mieux les formes. Vous débuterez par un dessin de base réalisé au pastel neutre puis vous appliquerez les tons clairs. Déterminer les principales orientations et directions des membres pour avoir le squelette de base. Vous travaillerez les couleurs de la peau en utilisant la technique des hachures et contre-hachures. Vous pourrez mélanger les couleurs en les superposant. Si vous voulez éviter ces mélanges, vaporisez un fixatif entre les différentes couches de couleur. Enfin, vous pouvez procéder à l'estompage pour obtenir un fondu et faire ressortir les détails en rehaussant certains traits.

Les points importants de ce devoir: La composition (pensez à travailler les éléments autour du corps); les proportions; les ombres et les volumes; la texture de la peau ou du tissu.

Critère de notations: Respect et compréhension du sujet; qualités plastiques; pertinence et engagement artistique.

 

..................................................

 

Correcteur: Mme J.Fraud

Note : 15/20

Appréciation: Un très beau coup de crayon, on vous sent à l'aise avec ces techniques. Du point de vue anatomique, vous vous en sortez très bien, malgré la complexité de la pose. Petite raideur au niveau du bassin, un ventre un peu cours, manque du modèle. Cela revient dans l'ensemble, vous travaillez les contours, apprenez à envelopper l'ensemble du modèle, le regarder dans son entier et faire ressortir les ombres/reliefs. Bien!

Ce devoir m'a fortement plu du à sa difficulté. Puis n'ayant jamais travaillé avant avec seulement deux pastels et sur du papier couleur, se fut un réel défis. J'ai également aimé le rendu de mon dessin. Je pense renouveler l'expérience avec des modèles divers et variés.

 

 

20 sept. 2014

Expressions Plastiques (devoir n°3) Réaliser 3 mois de l'année

Expliquer en quelques lignes, pourquoi vous avez choisis ces trois mois de l’année ?

Pour cet exercice et comme pour la plus part des exercices que j’ai effectué auparavant, j’ai choisis de réalisé ce dernier avec un fils conducteur soit pour ici, des femmes asiatique. Le choix des mois que j’ai pris sont: Avril, Juin et Décembre.  Ces derniers me rappelant, le Printemps, Eté et enfin l’Hiver.

 

Pour chacun d’entre eux, j’ai également choisis des couleurs spécifiques comme par exemple :

- Pour le mois d’Avril représentant le Printemps des couleurs chaudes et froides à la fois, puisque d’un côté on sort de l’hiver et de l’autre on rentre dans les saisons qui seront de plus en plus chaudes.

- Pour le mois de Juin, celui-ci représentant l’Eté, j’ai pris des couleurs principalement chaudes, comme des rouges, des marrons et des oranges.

- Et enfin pour le mois de Décembre, représentant la saison d’Hiver, j’ai privilégié les couleurs froides soit des nuances de bleus et de gris.  

expression plasiques (devoir n3) 1

expression plasiques (devoir n3) 2

expression plasiques (devoir n3) 3

 

 

19 sept. 2014

Expressions Plastiques (devoir n°3) énoncé - note - appréciation

La demande: Choisir trois mois de l'année et réaliser pour chacun d'eux une page de calendrier.

Le matériel: 3 feuilles de papier à dessin (type Canson), format compris entre A5 et A4; trois techniques/outils de votre choix.

Le but: Sélectionner trois mois de l'année, puis déterminez leurs caractéristiques principales, leurs particularités (événements, climat,  ...). A partir de là, choisissez pour chacun d'entre eux, la technique qui vous semble la plus appropriée à leur mise en forme (il peut s'agir de trois fois la même technique ou de trois techniques différentes). Vous pouvez mettre une ou plusieurs images (illustration, photo, image découpée ...) par mois.

La composition est libre mais devra être cohérent et pertinente. Vous joindrez également pour chaque mois un texte de quelques lignes expliquant votre choix. Ce devoir a pour but de mieux vous faire saisir les différences existant entre chaque technique, leurs caractéristiques propres et ce qu'elles permettent d'exprimer selon l'utilisation qui en est faite. Vous indiquerez également le nom du mois concerné sur chaque composition, en veillant à ce que son esthétique soit en harmonie avec le reste de la page (couleur, taille, effets, texture ...). Il ne sera par contre pas nécessaire d'écrire tous les jours du mois: vous pourrez simplement indiquer leur emplacement (en dessinant par exemple un carré pouvant les contenir).

Remarques: Ce devoir est très libre, en terme de mise en pages, de composition, de techniques utilisées ... Par contre, pensez que votre travail doit être édité comme un vrai calendrier: il ne faut donc pas coller de vraies matières (feuilles, mousse, ...) dans vos compositions: si vous souhaitez en intégrer, vous pouvez les prendre en photo, les scanner, les découper dans des magazines ...

Critères de notation: Respect et compréhension du sujet; qualités plastiques et soin; originalité et pertinence; maîtrise des techniques choisies.

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: dépend des techniques choisies.

 

..................................................

 

Correcteur: Mme J.Fraud

Note : 14/20

Appréciation: Bon travail, je vous conseille de pousser la connaissance d'illustrateurs ayant un style regroupant votre pratique: Thomas Cadène; Vives, Guido Crepax et bien travailler la ligne claire: contours noirs trop hésitants, allez vers plus de dynamisme, variez les graisses des feutres, après retoucher un trait, essayez le rotring ou la plume. Technique de colorisation: allez vers l'aquarelle ou l'infographie, testez des outils que vous ne connaissez pas, soyez curieux. Travaillez des teintes très personnels, dégradez les ombres. Bien réviser l'anatomie.

Exercice qui ne fut pas évident dans son ensemble et qui m'a demandé 3h par feuille si ce n'est plus. Après je vais regarder les travaux dont le professeur m'a donné les noms et je vais me tenter au rotring puisque je ne sais pas si j'arriverais à manier la plume...

 

 


18 sept. 2014

Dessin d'Illustration (devoir n°1) Imaginez une autre solution...

Expliquez en quelques lignes, sur quels points vous avez choisi d’insiter.

Sur la page de présentation, j’ai choisis d’insister  sur  le slogan soit « Un HLM ? POURQUOI PAS MOI ! », suivis de la vision de face d’un jeune homme portant un sac à dos et juste derrière lui un chemin se divisant et montrant plusieurs HLM.

Sur la page suivante soit la seconde, je désirais la diviser en deux afin, que le texte se face à la suite mais aussi, pour que les illustrations aient une suite logique.  J’ai donc repris le jeune homme, tenant d’une main un marteau puis de l’autre, une tirelire cochon qui commence à angoisser à la perspective d’être brisé pour un maigre butin en sa possession.

Juste en dessous, j’ai mis le document précisant la liste des papiers à apporter pour acquérir un logement, mais surtout que si l’on rapportait tous ses documents, le dossier était alors approuvé par les services de location.

Pour la troisième page, j’ai procédé en quelque sorte comme la seconde. Sauf que cette fois ci, j’ai rajouté des encarts en fond noir, à l’écriture blanc, ce qui attire de suite le regard. Pour la    première illustration j’ai décidé de représenter la carte de France et j’ai grisé certains départements, en foncé et d’autres en clairs, comme si cela montré ou se situait les agences et les logements à louer. La seconde illustration, représente une conseillère, qui pourra aider tout le long de la démarche jusqu’au rendu du dossier et c’est elle qui vous donnera la réponse final.

dessin d'illustration (devoir n1) 1

dessin d'illustration (devoir n1) 2

 

 

17 sept. 2014

Dessin d'Illustration (devoir n°1) énoncé - note - appréciation

La demande: Imaginez une autre solution ...

A partir de l'emple que nous donnons dans le cours à propos de la société d'HLM, nous vous demandons d'imaginer une autre illustration possible de ce texte. Vous travaillerez sur un A4, en noir et blanc, avec la technique de votre choix (plume, feutre, crayon, etc...). Vous argumenterez votre choix en une dizaine de lignes, en nous disant sur quels points vous avez choisi d'insister.

Critères de notation: Respect du sujet; intelligibilité des images; qualité du rendu et du style mis en oeuvre.

 

..................................................

 

Correcteur: Mme J.Fraud

Note : 15/20

Appréciation: Un travail dynamique, avec de bonnes idées dans la mise en page. Attention à ne pas typer trop vos persos, mixez. Votre acteur principal parait un peu jeune pour la cible -jeune 25/30 ans- sac à dos renvoie au collégien/lycéen. Voyez la tailles des images: même encadrement au sein de la plaquette. Rythmez. Le hachurage est super trop régulier. On voit un quadrillage. Bonnes idées de mise en scène. Personnalisez aussi la carte de France/en l'état est juste une reproduction. Attention au soin =  feutre qui bave/trop irrégulier.

MMMMh, je ne suis pas d'accord sur le fait que porter un sac à dos face lycéen/collègien puisque beaucoup d'étudiant de -25/30 ans- porte des sac à dos pour aller à l'université ou au travail comme par exemple la restauration rapide. Ensuite, je sais que je me suis trompée sur la carte de France. J'ai voulu faire vite mais du coup il y a plein d'erreur dans mes dessins. La prochaine fois, je prendrais mon temps pour faire les choses bien. Sinon mise à part tout ceci, se fut un devoir pas évident lorsqu'on a pas l'habitude de regarder des flyers, prospectus ou agence immobilière.

 

 

09 sept. 2014

Sémiologie de l'image (devoir n°2) énoncé - note - appréciation

La demande: Recherchez des exemples visuels (au moins cinq ou six) qui illustreront les différents types de plans, de cadrages étudiés dans ce cours (leçon 2, VII). Ces visuels seront issus de: photographies personnelles, images publicitaires, cartes postales, romans-photos, bandes dessinées ... Cherchez à diversifier vos sources. Présentez (collez) chaque image sélectionnée sur une feuille format A4, puis précisez, en dessous chaque visuel, le cadrage et l'angle de vision utilisés. Expliquez également pourquoi ce type de cadrage a été choisi et ce qu'il apporte à l'image (composition, informations, différences entre les plans, etc).

Critères de notation: Originalité des sources de recherche; présentation propre et claire; rapport correct entre le visuel et le type de plan et cadrage illustré.

 

..................................................

 

Correcteur: Mr J.P Aussel

Note : 20/20

Appréciation: Excellent. Bravo pour le fil conducteur. C'était une leçon très importante pour l'illustrateur.

O.O Wouhaaaaa!!! Ma zette!!! je ne m'attendais vraiment pas à une note pareil youhouuuuuu! Super contente. Et contente de voir que mon fil conducteur à plus. L'univers d'Harry Potter ne plaisant pas forcément à tout le monde. J'ai adoré ce devoir de décortication ou il fallait trouver les plans, cadrages etc...

 

 

04 sept. 2014

Sémiologie de l'image (devoir n°1) Le parfum dans la Publicité

Nina Elixir de la Maison Nina Ricci

61fnCuC-cdL

Cette photographie montage met en scène une jeune femme aux allures de princesse  dans une pièce blanche entouré d’un nuage et d’un tapis de pommes. La jeune fille est visible en son entier grâce à un plan moyen, qui permet de voir évoluer le personnage et de juger son aspect physique et son allure. Il valorise également son comportement.

Celle-ci est vêtue d’une robe courte et bouffante, grâce à un jupon froufrou. La robe de couleur rose pastel est cintrée à la taille et est décolleté sans l’être, de par ce voilage très fin reposé sur ses frêles épaules. Sa chevelure est d’un blond doré, coiffée d’un diadème et d’une longue tresse allant sur sa gauche et caressant son épaule. Ses mains et ses avant bras sont nues et démunis de tout accessoires. Ses jambes sont recouvertes d’un collant baraillé blanc, suivis d’une paire de chaussure à talon de couleur rose bonbon.

En second plan, on aperçoit ce fameux nuage de pommes, tous d’un rouge appétissant. On retrouve d’autres pommes étalés aux pieds de la jeune femme tel un tapis. Celle-ci se tient de front, la main droite maintenant un bout de sa jupe bouffante et la gauche maintenant une pomme en verre dans la paume de sa main, la tête en contre-plongée et le regard fixé directement sur nous.

Malgré ce plan moyen, celui-ci nous permet tout de même d’avoir une vision élargie de la scène, nous intégrant directement dans l’univers du personnage qui nous rappel étrangement celui de blanche neige. Le parfum, pour lequel la publicité fût faite, est disposé à droite. Il est en hauteur  mais reste au premier plan. Le flacon est rouge foncé et gourmand sur le haut et en son centre mais il est blanc transparent sur son bas. Son col  est vêtu de feuilles de couleur  or champagne métallisé, tout comme le cabochon de forme rond.

La femme a donc tous les attributs d’une princesse : chevelure dorée, diadème, robe bouffante et de couleur pastel, nous donnent directement une idée du personnage et elle est placée dans une pièce blanche (neutre, innocence, imagination, mystère, etc…), évoquant ainsi la royauté, le mystère et la sexualité. Les pommes donnent un ton de conte de fée mais aussi, l’appétit la gourmandise, de par leur rouge intense.

Ainsi le publicitaire montre que la princesse va plus loin dans sa quête d'amour féérique. Notre belle Nina devient à la fois sensuelle et mutine. Elle joue de son charme et de sa fraîcheur avec une pointe d'impertinence. Une fragrance pétillante, gourmande et sensuelle.

De plus, par l’étui du parfum, il se voit paré d'une pomme rouge intense, laquée. Comme une signature couture, un cachet en forme de pomme est apposé sur le haut de ce dernier.

Cette affiche est composée de trois plans. Ces derniers sont facilement repérables par les lignes verticales des pommes qui composent la scène. Les pommes rappelant celui du flacon de parfum  de Nina Elixir.

Le premier plan s’impose par les pommes qui travers de haut en bas l’affiche, les séparant des autres plans et la mettant en valeur. Ensuite, la jeune femme se positionne en second plan ; ni trop proche, ni trop éloignée et de par sa posture s’entremêle au premier plan. En arrière plan soit le troisième plan, celui-ci est de couleur blanc, donnant au personnage et au parfum un effet de profondeur. La différence de couleur, permet à l’œil de les détacher directement. La jeune femme gardant ses couleurs naturelles et édulcorés sur le lieu où elle est disposée, ainsi que le parfum.

Ce parfum vise à la fois un public d’adolescente de par le côté angélique et princesse mais aussi, à la fois, un public adulte de par son élégance, sa sexualité comme sa gourmandise. Il s’agit ici, d’une clientèle féminine qui a, à la fois encore un esprit enfantin, tout en étant une femme libéré, indépendante, espiègle, sensuelle et gourmande.

 

Ricci Ricci de la Maison Nina Ricci

ricci-ricci_m

Cette photographie montage met en scène une jeune femme féline, représentée par deux fois, sur les toits de Paris. Paris est visible au loin grâce à un plan d’ensemble qui met en avant la Tour Eiffel et la jeune femme. Celle-ci est vêtue d’une robe simple noire, cintrée et décolletée, arrivant au niveau des genoux. Ses mains sont gantelées en cuir noire. Elle porte à ses pieds des talons ouverts et des oreilles de chat noirs. Représentée une seconde dans un plan américain. Elle est de profil vers la droite, les mains sur les hanches, la tête et le regard tournés directement vers nous.  Ce plan américain nous permet d’avoir une vision élargie de la scène et rapprochée du personnage, nous intégrant directement dans son univers. Le parfum, pour lequel la publicité fût faite, est disposé à droite et tourné vers la femme, donc vers la gauche. Il est en hauteur mais reste au premier plan. Le flacon est rose foncé, noué d’un ruban fuchsia métallisé en son col, de forme rectangulaire mais rond sur ses contours.

La femme a donc tous les attributs du chat : la traîne évoque la queue, les oreilles nous donnent directement une idée du personnage, évoquant ainsi la liberté de cet animal. Les gants en cuir donne un ton de modernisme à sa robe simple et sobre, et rappel les pattes d’un chat. Le noir signifie aussi la sobriété, l’élégance, mais par le cuir évoque le côté rock’n’roll, tendance et affirmé du parfum. L’animal est l’emblème de l’indépendance mais la femme chat évoque surtout une héroïne bien connue : cat woman. Active, indépendante, moderne, courageuse, elle est mis en avant et en scène à Paris, ville attractive de l’élégance, de la mode, du luxe et du parfum. Ainsi, le publicitaire  montre que la femme peut porter ce parfum qu’elle soit doté d’un caractère classique ou d’une personnalité bien affirmée.

De plus, par l’étui du parfum, qui est de forme pure, composé d’un dégradé rose fuchsia réchauffé, et rehaussé d’un ruban rose métallisé sculpté placé au dessus du bouchon, ses formes libres apportent une touche d’originalité et de modernité au parfum.

Cette affiche est composée de trois plans. Ces derniers sont  facilement repérables par les lignes verticales des rubans qui composent la scène. Le ruban rappel celui qui contourne le bouchon du parfum Ricci Ricci.

Le premier plan s’impose par ce ruban qui traverse de haut en bas l’affiche, la séparant des autres plans.  Le ruban que tient la femme assise à gauche est plus petit que celui du premier plan, mais plus grand que celui du troisième présent sur  la tour Eiffel. Ce ruban rose fuchsia permet donc de relier les différents plans entre eux, la ville, les femmes et le parfum.

La ville en arrière plan, en noir et blanc, met en avant les personnages et le parfum par un effet de profondeur. La différence de couleur permet à l’œil de les détacher directement. La femme garde ses couleurs naturelles sur les deux lieux où elle est disposée, ainsi que le parfum et le long ruban fuchsia.

L’un vers l’autre, le flacon par le jeu de lumière, nous incite à regarder cette femme sûre d’elle et glamour. De plongée, par rapport au point de vue du parfum, il y a effet de grandeur sur la femme. Celle-ci nous regarde directement, affichant clairement le message du publicitaire au public: si vous portez ce parfum vous serez cette femme, si vous portez ce parfum vous serez aussi assurée que moi.

La coupure du premier plan par le ruban permet aussi à l’annonceur d’utiliser une typographie totalement différente dans les deux parties de l’affiche. La typographie de droite est rectiligne («  Nina Ricci le nouveau parfum malicieux ») comme la femme de droite qui est totalement verticale, tandis que celle de la partie gauche est fléchit vers la gauche (Ricci Ricci) dotant l’image d’un effet de dynamisme.  Par cette disposition, le publicitaire permet de remettre en avant l’importance du premier plan. En effet, la typographie de gauche glisse en  descendant vers la femme de gauche, qui est elle-même penchée vers le premier plan, donnant une lecture descendante,  et amenant l’œil directement à la femme de droite et au parfum.

L’écriture est donc différente sur ces deux parties. Nina Ricci est écrit de façon informatique plus visible comme le texte situé en dessous : « le nouveau parfum malicieux », donnant l’importance au nom du flacon.

Ainsi ce parfum vise un public adulte. Un public large mais qui s’éloigne de la clientèle habituelle de Nina Ricci soit les adolescentes.

 

Étude comparative :

Ces deux publicités n’ont pas la même datent. Toutes deux invitent à une consommation directe du parfum, par le regard franc et assuré des personnages et en faisant en sorte que le public s’identifie à eux. Par ce regard l’impact est abrupt et accrocheur puisque les personnages nous invitent dans leur univers.

Toutes deux sont composées de couleurs à la fois sobre et édulcoré. Par la couleur utilisée, le rose rappel la couleur de la femme et sa féminité. Par le noir et le blanc, chacune évoquent à sa manière la sobriété et l’élégance.

Malgré la différence entre les deux affiches publicitaire nature/ville/intérieur, Sage/rock’n’roll/princesse, ces deux affiches comportent chacune une part d’excentricité. Dans la première, par l’effet princesse malicieuse et de toutes ses pommes nous rappelant le côté blanche neige, dans la deuxième par le déguisement félin de la jeune femme et du ruban métallisé. La sensualité fait aussi parti de ces deux publicités, comme on peut le constater par le rouge gourmand des pomme et  le déguisement de chat ; sans oublier  leurs regards directs et remplis de malice.

De plan différent (plan moyen pour la première, plan américain pour la seconde), les deux femmes ont une position différente.

En évitant toute surcharge dans la première publicité, le concepteur  donne plus d’impact à l’affiche, alors que la deuxième  est plus explicative par paris, par le déguisement et par les postures des personnages.

 

 

 


Haut de Page