Dans ma Bubulle

03 sept. 2014

Sémiologie de l'image (devoir n°1) énoncé - note - appréciation

1- Le parfum dans la Publicité.

Choisissez au minimum deux publicités présentant un parfum. Faites une analyse de chaque document, en vous aidant du plan dans le cours, suivie d'une étude comparative des éléments détectés et des impressions laissées. Répondez à des points tes que: l'efficacité du discours typographique, la composition des différents éléments entre eux, le choix du cadrage, la palette colorée et toute intervention notable au niveau de l'impact visuel.

N'oubliez pas d'orienter vos réflexions sur le public visé car nous sommes dans un cadre de consommation. L'ensemble de votre travail doit être présenté sous la forme d'une dissertation de deux pages A4 recto-verso maximum, si possible dactylographiées et reliées, auxquelles vous joindrez les images choisies.

Critère de notation: La dissertation est notée sur 20 selon quelques critères comme la dissertation doit être structurée logiquement; analyse complète et correcte des éléments constitutifs de l'image; pertinence de l'étape subjective et de l'étude comparative; orthographe et syntaxe.

 

2- Analyser et modifier une page de Bande Dessinée

a) Sélectionner une page de bande dessinée. Analyser cette page, globalement dans un premier temps: décrivez rapidement l'action et les personnages, parlez ensuite des vignettes, de leur forme, de leur dimension, de l'éventuelle interaction entre elles ... Comparez également la place du texte par rapport à celle du dessin. Vous devrez ensuite évoquer la qualité du trait et celle du choix de l'harmonie coloré. Certaines vignettes vous sembleront essentielles dans cette planche, attachez vous alors à un descriptif et une analyse plus élaborés. Essayez également de déterminer, en fonction du style employé, à quelle époque se déroule l'action, quel est le public de cette bande dessinée, etc...

b) Faites une photocopie couleur de cette page, en supprimant toute typographie (avec du correcteur blanc par exemple). Vous allez remplacer l'intégralité du texte dans le but d'intervenir directement sur le sens même du visuel. Argumentez vos choix et expliquez votre démarche: quels éléments présents dans la page vous a amené à avoir cette idée de nouveau scénario (un détail, un jeu de couleur, etc...).

c) Vous allez enfin choisir une des vignettes qui vous a semblées essentielle dans la question "a", et la redessiner en changeant complètement son cadrage, pour essayer qu'elle soit plus en rapport avec la nouvelle histoire que vous avez créée. La technique est libre.

Conseils: L'objet de cette expérience graphique est de vous faire produire quelque chose d'à la fois créatif et original en partant d'éléments existants. Vous allez donc devoir intervenir sur le contenu graphique et textuel de la planche. Le chois des images sur lesquelles vous allez travailler est déterminant. Sélectionnez une planche d'un style graphique bande dessinée qui vous convient et dont vous vous sentez proche. Si le thème abordé et l'expression plastique vous inspirent, l'étude et le détournement de cette planche en seront grandement facilités. Pour le question "c", il va falloir conserver l'esprit général de la planche tout en vous l'appropriant. Mettez pour cela en application les nuances de plans et de cadrages étudiées dans le cours. Vous pouvez, bien entendu, choisir de faire apparaître des détails inexistants dans la planche originale. Vous allez pouvoir également inverser certains effets: plongée/contre plongée, plan élargi/plan serré par exemple. Vous pourrez aussi jouer sur la notion de temps, d'espace, d'imaginaire en l'opposant à la réalité. Il est bien entendu, indispensable de joindre le document original à votre réalisation pour être en mesure d'apprécier les transformations apportées et la qualité de votre intervention.

Critère de notation: Qualité de l'analyse; qualité plastique; audace et créativité.

(De mon côté, j'ai choisi la question 1 soit le parfum dans la publicité car j'ai eu peur de me "votrer" littéralement à la question 2 soit l'analyse d'une Bande dessinée. Puis la question 1 fut plus abordable au niveau analyse des types graphiques des parfums, le cours étant bien expliqué, il suffisait juste de suivre le mouvement. Après n'étant pas très forte en dissertation et synthaxe, on verra bien ce que cela donne...)

 

..................................................

 

Correcteur:  Mr J.P Aussel

Note : 19/20

Appréciation: Très bon travail. Vous avez bien "identifié" les deux visuels. C'est très précis. Il manque juste une utilisation des termes spécifiques de la sémiologie.

O.O wouhaaaa!! je ne m'attendais pas à cette note je l'avoue. Contente de voir que je l'ai réussi et j'essaierais à l'avenir de mettre plus de termes professionnels mais pas évident pour les imprimer dans ma tête car il y a certains mots barbares à prononcer ou retenir. Bref...

 

 


02 sept. 2014

Histoire de l'Art I (devoir n°2) Créer une affiche

L’Art Grec

 

A quelle époque se déroule le mouvement artistique ?

La civilisation grecques s’est développé depuis le troisième millénaire avant J.C jusqu’au deuxième siècle avant J.C. Géographiquement, le monde grec antique comporte la Grèce proprement dites, les Cyclades, la Crète, la Côte de l’Asie mineure, une partie du sud de l’Italie et de nombreux ports autour du bassin méditerranéen. L’Art Grec est celui que l’on retient le plus. Il s’est développé de l’an 490 avant J.C jusqu’à la splendeur des grandes cités grecques et surtout d’Athènes. L’expression « miracle grec » est souvent employée pour qualifier ce moment de l’histoire qui a vu apparaître une nouvelle forme d’organisation politique, la démocratie et d’une nouvelle manière de questionner et de comprendre le monde, la philosophie.

 

Quel est le vocabulaire plastique que le mouvement emploie (couleurs, compositions, formes, …) ?

L’organisation des volumes est très codifiée. La notion d’ordre, d’organisation des volumes est fondamentale. Contrairement à l’Art Egyptien, l’Art Grec se caractérise par une recherche de formes qui passe par une attention continuelle au réel. L’Art Grec s’adresse à la fois aux sens et à l’esprit. Il remplit une fonction religieuse et sociale. Telle est son originalité selon Hegel.

 

Quelles sont les techniques que le mouvement utilise ?

On peut avoir comme impression que la sculpture grecque cherche à imiter la nature. C’est faux. Les formes reproduites sont effectivement réaliste mais, le but poursuivi n’était pas de produire des formes existantes mais, plutôt de créer des formes sensibles correspondant à un idéal. Les œuvres représentés sont souvent des Dieux sous des formes humaines.

Il existe trois ordres de volumes majeurs : l’ordre dorique, ionien et corinthien :

- L’ordre dorique est le plus simple. Le chapiteau de la colonne n’est pas décoré et la frise est une alternance rainures/sculptures.

- L’ordre ionique est plus raffiné et plus ornementé. Les colonnes sont plus élancées et le chapiteau des colonnes dessine des volutes. Il contient d’avantage de sculptures.

- L’ordre corinthien est une évolution de l’ordre ionique. Il contient davantage d’ornements.

 

Quel est le contexte culturel, social, artistique de l’époque ?

La religion revêt à l’époque une sorte d’obligation sociale, il faut garder à l’esprit que l’Art Grec est un art civique, intégré à différents rites et pratiques collectives. Les thèmes principaux des représentations des grecs sont la mythologie. La période classique vit des changements autant dans le style que dans la fonction de la sculpture. Les poses devinrent plus naturelles et la technique évolua beaucoup dans la description du mouvement des corps. A partir du Vème siècle avant J.C, les statues commencèrent à représenter de vraies personnes.

Il y a aussi une interrogation par rapport au mot « Art » dans la Grèce ancienne. Le mot grec pour « Art » évoque avant tout la « compétence » ou « l’habilité ». Les peintres et les sculpteurs grecs ont acquis leur technique par l’apprentissage, souvent initiés par leur père puis, par des riches patrons. Bien que certains soient devenus connus et admirés, ils n’avaient pas le même statut social que les poètes ou les dramaturges. Ce ne fut qu’à partir de la période hellénistique (après 320 avant J.C) que les artistes commencent à être reconnus comme une catégorie sociale à part entière.

 

Démarche personnelle :

Afin d’illustrer mon affiche d’exposition sur le mouvement de l’Art Grec, j’ai choisis de la réaliser entièrement à la main et de prendre comme symbole du mouvement, la sculpture la « vénus de Milo » mesurant 2 m 02 et actuellement exposé au musée du Louvre à Paris. Cette statue date de l'époque hellénistique (Grèce antique), vers 100 av. J.-C. Elle a d'abord été attribuée à tort à Praxitèle mais une inscription sur le socle montre qu'elle pourrait être l'œuvre d'Alexandre d'Antioche.

La statue représente une femme plus grande que nature, debout en appui sur la jambe droite et la jambe gauche légèrement fléchie, le pied (disparu) dépassant de la plinthe. Le haut du corps est dénudé ; le bas est revêtu d'un himation roulé autour des hanches. Les cheveux sont relevés en un chignon maintenu par un bandeau, dont s'échappent trois mèches tombant sur la nuque. Elle est constituée de deux blocs en marbre de Paros qui se rejoignent au milieu du bourrelet de l'himation. Il ne s'agit pas du résultat d'un accident, mais d'un procédé volontaire, courant à l'époque hellénistique, visant à faciliter le transport des statues. Les deux blocs étaient à l'origine raccordés par des goujons métalliques situés sur l'extrémité des hanches; ils ont été scellés en place par du plomb coulé dans des canaux dont les ouvertures se trouvent dans la section supérieure de la statue. Chacune des deux sections comprend également des pièces de marbre insérées au niveau des hanches.

Pour ce qui est des bras manquants, la mortaise de l'arrachement du bras gauche tend à démontrer que celui-ci était rapporté ; en revanche, la finition régulière de la jonction du bras droit, qui n'a pas de mortaise, résulte probablement d'une autre réparation antique suite à un accident. Le pied manquant présente également une surface très régulière, qui a fait conclure là encore à une pièce rapportée.

histoire de l'art (devoir n2) 1

 

 

01 sept. 2014

Histoire de l'Art I (devoir n°2) énoncé - note - appéciation

histoire de l'art (devoir n2) 2  histoire de l'art (devoir n2) 3

 

..................................................

 

Correcteur: Mme V.Belmokhtar

Note : 14/20

Appréciation: Dans la 1ère partie n'hésitez pas à citer des exemples d'artistes de cette période comme Pluydias ou Prascitèle. Pour l'affiche, il n'est pas nécessaire de créer une illustration, vous pouvez composer à partir de visuels existants. Le travail est créatif et en bonne voie. Un aspect "BD" qui est original.

Cela m'a tellement plus de créer entièreement l'affiche, je préfère cela à des reprises et collages que l'on prend dans les magazines ou les livres. Au moins là, c'est moi qui est tout fait! Pour ce qui est de l'aspect, ce n'était pas voulu et j'aimerais savoir se qu'entend le professeur par aspect "BD"...

 

 

30 août 2014

Histoire de l'Art I (devoir n°1) QCM

Eh!! Vous vous doutez bien que je ne peux vous passer mes réponses du QCM sinon cela serait trop facile pour vous de rendre le devoir sans vous tromper, car oui moi même j'ai réussi à me planter en beauté dessus et comme le professeur a donné les corrections sur mon QCM, je ne peux pas vous les mettre.

Juste un conseil, faites bien attention, relisez chaque question avant de répondre car certaines questions sont pièges si vous lisez trop rapidement le cours, soyez donc très attentive et bon courage!!

 

 

29 août 2014

Histoire de l'Art I (devoir n°1) énoncé - note - appréciation

histoire de l'art I (devoir n°1) qcm 1  histoire de l'art I (devoir n°1) qcm 2  histoire de l'art I (devoir n°1) qcm 3

 

..................................................

 

Correcteur:  Mme V.Belmokhtar

Note : 14/20

Appréciation: Je vous conseille de relire le cours, il y a des erreurs.

Bah euh comment dire, avec tous ses QCM et tous ses plantages malgré que je lis les cours, je me suis résolus à l'idée que les QCM et moi cela fait deux...

 

 


28 août 2014

Initiation au dessin de perspective (devoir n°2)

initiation au dessin de perspective (devoir n°2)

Correction du professeur effectué dessus, d'ou les écritures et petits cercles.

 

 

27 août 2014

Initiation au dessin de perspective (devoir n°2)

La demande: Construire deux escaliers en perspective.

Vous construirez dans un premier temps un escalier en perspective frontale. Pour cela, vous devrez utiliser la technique de la perspective à un point de fuite. Vous construirez ensuite un escalier vu de trois quarts, en perspective oblique (deux points de fuite). Pour ces deux escaliers, vous laisserez apparentes les lignes de votre construction au crayon de papier. Vous repasserez au fautre fin uniquement l'escalier.

Critère de notation: Respect et compréhension du sujet; qualité du tracé; propreté.

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: 1 à 2h environ.

(Personnellement 1 heure est amplement suffisant. Il faut juste avoir une bonne règle, un bon crayon et bien calculer. Ensuite, faire attention lorsque vous repassez au feutre vos traits.)

 

..................................................

 

Correcteur:  Mme V.Belmokhtar

Note : 14/20

Appréciation: Ne coloriez pas les marches au feutre, l'interet étant de bien voir les lignes. Revoir les lignes verticales. Les constructions sont comprises.

Bah ça va, je m'en sors pas trop mal, même si je m'attendais à une meilleure note j'avoue. Cependant, je vais pas me plaindre.

 

 

23 août 2014

Initiation au dessin de perspective (devoir n°1)

La demande: Observation et imagination.

1- Vous allez dessiner au crayon une dizaine d'éléments différents en perspective: petits objets, bâtiments, espaces intérieurs, mobilier, ... Il doit s'agir de croquis rapides, réalisés en quelques minutes et à main levée (sans règle). Vous vous concentrerez donc sur leurs lignes principales et vous placerez des ombres simples, elles aussi "au jugé", selon votre observation. Vous regrouperez tous vos croquis sur trois ou quatre feuilles format A4.

Remarque: Essayez de varier les échelles et les formes des objets choisis: gobelet, boule, livre, table, pièce d'habitation, immeuble, ... Pour les ombres, essayez simplement de placer quelques nuances permettant de mieux saisir la forme de l'objet (ombres "intuitives"). Enfin, répétons le, il doit s'agir de croquis rapides (5mins max), sur lesquels vous ne représenterez que les lignes principales des objets, afin que nous puissions juger de votre vision en perspective. Pas la peine de gommer donc...

 

2- Sur trois autres feuilles format A4, vous allez ensuite réaliser toujours au crayon trois dessins d'imagination: Un cube flottant dans une salle (perspective oblique à deux points de fuite); un espace intérieur entièrement carrelé (perspective à un point de fuite central); l'extérieur d'un bâtiment vu de trois quarts, avec un personnage debout au premier plan (un peu comme dans l'image du milieu de la leçon n°2).

Il doit s'agir, là aussi, de croquis réalisés rapidement (environ 10 mins par croquis), à main levée. Vous pouvez cependant faire des essais préalables, afin de voir comment l'effet de perspective est le mieux rendu.

Remarque: Les thèmes proposés étant assez larges, vous êtes totalement libres de la composition... à vous donc d'interpréter librement les phrases de présentation.

Critère de notation: Respect et compréhension du sujet; qualité de l'observation et transcription des objets observés (question n°1); qualité de la composition et utilisation de la perspective (question n°2); soin et présentation.

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: 1 à 2h environ.

(Personnellement, j'ai mis plus que 2 heures puisque je souhaitais faire les choses bien. Un devoir qui m'a fortement plus)

 

..................................................

 

Correcteur:  Mme V. Belmokhtar

Note : 14/20

Appréciation: C'est créatif de proposer un thème pour cet exercice. Second points: Attention aux directions des lignes pour le cube, celles-ci doivent converger en un point de fuite. De plus, un cube est plus carré. Sinon la perspective est bien comprise. Ne marquez pas autant les traits de contours. Nuancez! Travail sérieux.  Note: il ne faut pas se servir de la règle pour les carreaux.

C'est vrai, je m'attendais à une meilleure note, mais contente tout de même d'avoir la moyenne. Sinon contente également que mon fils conducteur plaise. Après oui en effet, mon cube ne reflète pas trop un cube, mais sans mesure et à main levée, ce n'est pas toujours évident. Sinon oui pour la pièce carrelé, j'avoue de m'être servis parfois d'une règle... Mis à part tout ceci, se serait un plaisir de faire de nouveau un devoir comme celui-ci. Je préfère cela aux dissertations!

 

 


Haut de Page