Dans ma Bubulle

15 nov. 2011

Expressions Plastiques (devoir n°4) énoncé - note - appréciation

Vous choisirez une oeuvre, représentative à vos yeux d'une des techniques évoquées dans le cours (dessin, peinture à l'huile, sculpture, tag, collage, lithographie, installation, sérigraphie, etc.)

Vous présenterez dans un premier temps cette technique (sa découverte, son évolution au sein de l'histoire de l'art...) et l'artiste choisi en le replaçant dans l'histoire de l'art et dans un mouvement artistique s'il y a lieu. Enfin, vous analyserez l'oeuvre sélectionnée en vous attardant sur son sujet, sa composition, ses couleurs, ses matières et l'utilisation particulière de la technique choisie. N'oubliez pas de joindre, à votre texte, la reproduction de l'oeuvre choisie (au choix, photocopie couleur ou noir et blanc, photographie numérique, argentique, etc.).

Critères d'évaluation: Respect et compréhension du sujet; pertinence de l'analyse.

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: environ 3 heures environ (recherches sur l'artiste et réalisation du devoir).

(Pour ma part, j'ai mis une journée de recherches sur l'objet qui retiendrais mon intention ainsi que l'un de mes artistes préféré. Généralement, c'est toujours au niveau des peintres que je jette mon dévolue et le plus souvent, mon mouvement préféré est le mouvement impressionnisme. Ensuite, au lieu décrire sur une feuille, je tape tout via ordinateur et cette fois, cela m'a pris 6 pages donc à l'écris, cela ferait environ: 3 à 5 pages récto-verso sachant que j'ai une mise en page particulière, mdr Et j'ai mis une grosse soirée pour taper tout ceci...)

 

..................................................

 

Correcteur: Mme J.Fraud

Note : 15/20

Appréciation: Une analyse intéressante, mais une conclusion qui dénote étonnamment du reste, avez vous reformulé vos recherches ou sont elles livrées telles quelles? On s'interroge.

Alors, pour ma par j'ai effectué une journée de recherches sur cette toile et le peintre, et j'ai essayé de remettre se que j'avais appris lorsque j'étais au collège, pour dire que cela remonte à loin, certaines de mes connaissances au niveau des toiles des peintres ensuite, je ne suis pas douée pour tout ce qui est de faire une introduction et une conclusion, et j'ai essayé de décrire ce que me faisait ressentir la toile du peintre, enfin voilà. Je n'aime pas trop faire les analyse d'oeuvre car généralement je me plante toujours sur les intro et conclusion...

 

 


04 nov. 2011

Croquis à main levée (devoir n°2) décrire, analyser et imaginer un objet

Pour commencer, deux planches de recherches en noir et blanc

69325241_p

69325245_p

 

 

Ensuite, une planche d'un projet et de recherche en couleur

69325277_p

 

 

 

03 nov. 2011

Croquis à main levée (devoir n°2) énoncé - note - appréciation

1. Vous prendrez comme point de départ le parapluie, objet du quotidien. Vous allez devoir réaliser des planches de recherches en noir et blanc (au moins deux) sur lesquelles vous devrez montrer les caractéristiques et le maniement de l'objet (matières, formes, utilisation, mises en situation...). Observez bien et faites de nombreux croquis car cette phase de recherches va vous servir de base de données pour l'étape suivante. Variez les cadrages, les échelles et les types d'expression (au trait simple, avec hachures...) pour donner plus d'intérêt et "animer" vos planches.

2. Un nouveau parapluie jetable doit être mis sur le marché, à vous de l'inventer! Vous pouvez choisir la forme, la gamme de couleurs, le système d'ouverture... Attention, pensez bien au principe de ce parapluie: les choix que vous ferez devront être pertinents par rapport à son usage. Il doit bien sûr protéger de la pluie, mais son utilisation très ponctuelle peut vous permettre de jouer sur l'originalté des formes par exemple. Vous ferez une planche de recherches en couleurs proposant plusieurs idées. Vous n'avez pas à finaliser ais elles doivent permettre de comprendre les éléments essentiels de vos projets.

Remarque: ce devoir a pour but de vous montrer qu'avant toute phase de création d'un projet, il est nécessaire de faire des recherches, de se documenter sur ce qui existe déjà dans le même domaine. Cela vous donnera des axes de réflexion et vous permettra de définir les contraintes de base à respecter.

(C'est dingue le nombre de parapluies différents, que se soit de taille, de formes, d'utilisation, de couleurs et j'en passe, en tous les cas j'ai eu foule de recherches, après le tout était de décortiquer et de faire un tri afin d'essayer de les reproduire, se qui ne fût pas simple à faire...)

 

En résumé, nous attendons au moins 3 formats A4:

- deux de recherches en noir et blanc (croquis rapides ou plus élaborés);

- une de projet, en couleur, où vous imaginez un nouveau parapluie (notre correction portera évidement plus sur la qualté graphique des planches et des croquis que sur l'originalité du parapluie).

 

Matériel:Des feuilles formats A4; un crayon de papier; un stylo noir; des feutres ou crayons de couleurs.

Critères d'évaluation:Compréhension du sujet et respect des consignes; qualités plastiques; composition, mise en pages; pertinence des projets;

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: environ 2 heures pour les planches, et 1 à 2 heures pour la planche projet.

(Pour ma part, j'ai mis deux jour deux jours de recherches, pour les deux planches de croquis en noir et blanc et une journée pour les dessiner au crayon puis repasser le tout au stylo, sachant que j'ai fait plusieurs essaie avant d'où tout se temps consacré. Pour la planche projet à dessiner, cela m'a pris une journée de recherche, puis une après midi à le faire car, étant nul en coloration et en fusion de couleurs, j'ai du recommencer 2 à 3 fois la même planche car, j'étais pas satisfaite, et ne le suis toujours pas sur la mise en couleur...)

 

..................................................

 

CorrecteurMme J.Fraud

Note : 14.5/20

Appréciation:Un travail sérieux et appliqué.

1) Décrivez plus précisément l'aspect technique, variez le niveau de précision de vos croquis pour dynamiser la page (esquisse) dessin de volume. Expliquez l'objet, son fonctionnement comme s'il vous était inconnu.

2) Bonne idée, mais on ne comprend pas ou est rangée la toile.

J'avoue que là, l'exercice ne fut pas si facile que cela. Et pourtant, j'y ai travaillé longtemps. Erf, en lisant l'appréciation du professeur et en regardant mon devoir de nouveau, je viens de me rendre compte en effet, avoir oublier de préciser le fonctionnement du parapluie en générale... C'est un oublie de ma par et cela m'embete beaucoup, décidément mon nouveu surmon me colle bien à la peau: "bubulle" car j'ai vraiment l'esprit d'un poisson rouge. Sinon pour le point n°2, l'idée que je voulais faire passer, était que la toile s'achetais individuellement, vu que c'est utilisable une fois et ensuite il faut jeter à la poubelle recyclable, il n'y a que la boule et les bambou servant de canne qi se conservent. J'ai donc louper se dont, je voulais démontrer.

 

 

02 nov. 2011

La couleur (devoir n°1) Illustrer les 7 contrastes colorés

Thème pris: Le Japon

Couverture du petit livret               

69075738_p

 

- Couleur en Soi - L'étang Japonais

69075744_p

 

- Clair-Obscur - Les Pandas

69075753_p

 

- Chaud-Froid - L'arbre Cerisier 

69075758_p

 

- Successif - Geisha

69075765_p

 

- Simultané - Drapeau Japonais

69075778_p

 

- Qualité - Le Mont Fuji

69075780_p

 

- Quantité - Combat de Sumo

69075782_p

 

 

01 nov. 2011

La couleur (devoir n°1) énoncé - note - appréciation

A l'aide de morceaux de papier colorés (découpés dans des magazines, des photographies, ou peints par vos soins), que vous ajouterez et collerez de façon originale les uns par rapport aux autres, vous créerez sept collages (abstraits ou figuratifs) illustrant chacun des sept contrastes colorés vus dans le cours (couleur en soi, clair-obscur, chaud-froid, successif, simultané, qualité, quantité).

Il vous est demandé de faire un collage par feuille (format demi- A4) en veillant bien à indiquer en légende le nom du contraste correspondant.

Le but de ce devoir est non seulement d'illustrer les contrastes, mais aussi, de rechercher des compositions originales (nombre d'éléments découpés, taille, emplacement des couleurs sur la page...), qui les "mettent en scène" le mieux possible.

 

Matériel: Papiers colorés;  colle; ciseaux; feuilles demi-A4; peinture (si besoin).

Critères de notation: Respect et compréhension du sujet; originalité des moyens plastiques mis en oeuvre; présentation.

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: environ 1/2 heure par collage.

(Pour ma par, j'ai mis plus de temps que cela à faire le devoir soit: à trouve sur quel thème je pourrais le faire, puis trouver des sources d'inspiration, refaire les collages et/ou peintures ratés...)

 

..................................................

 

Correcteur: Mme Chiodo 

Note : 16.5/20

Appréciation: Bravo! J'aime bien quand ce devoir est traité par de futurs bons illustrateurs: vous pensez souvent à vous trouver un fil conducteur et ça donne des propositions plus intéressants. Merci donc pour ce joli travail, les contrastes sont compris ce qui est déjà fort bien, mais chacune de vos propositions a en plus de grandes qualités graphiques. Le mélange de dessin au stylo sur papier colorés peut être intéressant pour vos projets, regardez les travaux de l'illustratrice "Cécile Hudrisier" (cf son site et les "éditions Didier"). Continuez!!

J'avoue que là, je suis très contente de moi pour ce devoir, qui fut un réel plaisir de le faire. J'ai juste eu beaucoup de mal pour le contraste suivant: -Qualité: Mont Fuji-. Pour celui-ci je ne suis pas satisfaite, du travail que j'en ai fourni, enfin bref... Sinon super contente de ma note, mes surtout, hyper heureuse de l'appréciation, qui m'a ému aux larmes, je sais! il ne me faut pas grand chose, mais pour moi le dessin c'est tout et là, ces devoirs, sont de vrai challenges pour moi mais aussi cela me permet de voir si mon travail peut être ou pas apprécié. Et là, je suis hyper heureuse, qu'il ai plu. De plus sa me booste pour continuer, que se soit: pour m'améliorer mais aussi, pour réaliser mon rêve, de devenir illustratrice et d'en vivre. Voilà je pense avoir tout dis!

 

 

19 oct. 2011

La couleur (devoir n°2) réaliser une analyse d'oeuvre

Claude Monet, La pie (1868)

Claude Monet, appelé aussi, sous le nom de Claude Oscar Monet par ses parents ; est né à Paris, le 14 Novembre 1840. Jadis, ce n'était pas un élève très appliqué mais, ce dernier développa un goût certain pour le dessin. Ses premiers dessins fût des caricatures. En 1857, Monet rencontrera Eugène Boudin (1824-1898), qui jouera par la suite un rôle de « mentor ».

En 1861, il étudiera l'art dans l'atelier de l'École impériale des Beaux Arts dirigé par Charles Gleyre (1806-1974) à Paris, où il rencontrera Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) avec qui, il fondera plus tard : le mouvement Impressionnisme (1860-1900). Il fera aussi connaissance avec les peintres suivant : Frédéric Bazille (1841-1870) et Sisley (1839-1899). Plus tard, il épousera l’un de ses modèles : Camille Doncieux (1847-1879), qui lui donnera deux fils, tout deux sans postérité.

En 1872, Monet peindra un paysage du port du Havre : Impression soleil levant. C’est cette œuvre qui sera présentée au public lors de la 1ère exposition impressionniste en 1874. Cependant, la manifestation n'eu pas le succès escompté par les peintres. De nombreux comptes-rendus fut assez hostiles, surtout venant du critique Louis Leroy du Charivari qui, inspirera l'intitulé de ce tableau et dont, il se servira  du mot « impression » pour se moquer du style des exposants.

En 1884, commence son amitié avec l'écrivain Octave Mirbeau (1848-1917), qui contribuera à sa reconnaissance. En 1892, Monet épousera Alice Hoschedé (1844-1911) qui a déjà six enfants, de son 1er mariage avec Ernest Hoschedé (1837-1891). Puis lors de son premier déplacement au Royaume-Uni en 1870, il rencontrera, le peintre américain Whistler (1834-1903). Ce qu'il vit à Londres l'incitera à y revenir plusieurs fois.  En 1914, Monet commence une nouvelle grande série de peintures de nymphéas, sur la suggestion de son ami Georges Clemenceau (1841-1929).

À la fin de sa vie, Monet souffrira d'une cataracte qui altéra notablement sa vue. La maladie évoluant, elle eut un impact croissant sur ses derniers tableaux. Puis Claude Monet décédera le 5 décembre 1926, à Giverny (Haute Normandie).

69068472_p

 

Ce tableau nommé  « la Pie » (1868) est réalisé à la peinture à l’huile, d’une dimension de 89*130cm, sur le thème d’un paysage extérieur enneigé, suivant le mouvement impressionnisme. Celui se situe à présent, au Musée d’Orsay, à Paris.

Si l’on devait replacer, cet œuvre dans son contexte historique, celui-ci serait le suivant : AU XIXe siècle, la 3ème République est mise en place, alors s’instaure à Paris une atmosphère de loisirs et de débauche. Le XIXe siècle est marqué par des innovations techniques qui ont notamment permis aux habitants des villes à se déplacer à la campagne (chemin de fer) et de profiter ainsi de leur temps libre.

En 1868, après une tentative de suicide suite à des difficultés financières Monet décide de passer l’automne et l’hiver à Etretat en Normandie. Pendant cet hiver, Monet revient à un thème qui lui est cher, les paysages enneigés. Ce thème s’inscrit également dans la représentation de la popularité de la campagne française de l’époque qui symbolisait surtout la détente. Comme beaucoup d’artistes qui cherchent à produire quelque chose de novateur, Monet a vu son tableau « la pie » refusé du Salon de 1869.

Au premier regard, ce tableau apparaît comme un quasi-monochrome blanc. La neige recouvre entièrement le paysage le plus simple qu’il soit : un champ, une barrière, des arbres nus, des toits, le ciel. Cependant, si l’on scrute la peinture, lentement le blanc disparaît et la couleur éclate. Aucune reproduction de cette œuvre ne pourra rendre la subtilité de toutes ces variations sur la lumière pure (les tons chauds dans le soleil, froids dans l’ombre, les oranges, les jaunes, les bleus, les violets en sous-couche…), l’épaisseur de la couche, l’effet de transparence, les directions multiples de la touche (virgules au premier plan, arabesques sur les arbres, minces tirets dans le ciel), la qualité crémeuse de la surface peinte. Le traitement pictural confère au tableau une présence d’une surprenante intensité. La quiétude qui émane du tableau ne tient pas seulement au traitement de la couleur mais aussi, à sa composition rigoureuse. Le format étiré, accentue l’effet de calme, de même que la composition très simple. Cette horizontalité est contrebalancée par la verticale des arbres et par la présence de la pie sur la barrière. Le titre fait référence à cet élément discret et pourtant fondamental du tableau : l’oiseau. C’est le seul élément vivant du paysage. Ainsi décentré et penché sur la barrière à gauche, il est un point de passage entre l’avant et l’arrière, entre le ciel et la terre. Il résume en son plumage noir l’opposition avec l’éclairage du blanc. Peindre la poésie de l’hiver… Peindre la lumière… Peindre un moment… Peindre le silence comme un événement…

Ce que Monet a voulu exprimer à travers son tableau sont les choses suivantes :

- Le portail en bois est représenté par cinq branches horizontales, cela évoque ainsi une portée de musique, la pie elle serait donc comme une note de musique et permettrait de renforcer le côté glacial du tableau.

- En choisissant un paysage hivernal, Monet cherche à représenter les effets fugitifs de la nature c'est-à-dire, à un instant précis et par conséquent de transmettre les sensations qu’il a perçu de ce paysage.

- Ce tableau est un tableau d’avant-garde qui innove sur le jeu d’ombre et de lumière, et qui accentue l’effet fugitif de l’instant. Il met en évidence la différence fondamentale entre le calme, la douceur et la beauté des paysages de la campagne et l’obscurité de la ville. Ici l’atmosphère de la campagne peinte par Monet est jugée paisible par l’absence de couleurs foncées et par le choix d’un paysage simple et sincère, cela s’explique par la volonté du peintre à peindre la réalité en toute franchise.

Impression : une journée de neige, un peu brumeuse, une lumière douce, de longues ombres et des bruits effacés…

Conclusion : Monet est convaincu que les paysages doivent être peints d’après nature ; il travaille donc en plein-air par tous les temps. Il sélectionne des formes dans le riche fouillis de la nature. Il tente de retenir une combinaison formée par le hasard sans trop l’organiser un « effet », et saisit l’instant qui passe sans le figer. Il souhaite rendre les jeux mouvants de la lumière et de l’ombre sans détruire l’unité du tableau, exalter les rapports des multiples couleurs sans les altérer, montrer les vibrations, les transparences sans perturber le regard. Il s’agit pour lui de trouver le difficile équilibre entre une analyse (observer tous les détails de la réalité) et une synthèse (montrer un paysage reconnaissable), tout en préservant l’unité picturale et la luminosité spécifique de la surface peinte.

 

Source(s):

www.peintre-analyse.com/

fr.wikipedia.org/

+ 2 ou 3 autres informations sur plusieurs sites.

 

 

18 oct. 2011

La couleur (devoir n°2) énoncé - note - appréciation

Sélectionnez une oeuvre connus (peinture, sculpture, installation, photographie, bâtiment, meuble, objet, paysage, etc...) que vous appréciez pour son harmonie colorée et sa force d'expression. Faites-en une analyse en vous aidant du plan suivant:

Comme pour tout document, une oeuvre s'étudie du plus général au plus particulier, c'est-à-dire:

- En introduction, présentez brièvement l'artiste, puis l'oeuvre choisie (nom, date de création, dimensions, technique, contexte historique et géographique, sujet, ...).

- Puis, dans une première partie, analyser l'oeuvre de façon plastique et technique (composition, matières, techniques employées, etc...) en vous appuyant particulièrement sur les relations entre les couleurs.

- Dans une seconde partie, vous essayerez de traduire ce que le créateur a voulu exprimer à travers les significations attribuées aux choses, aux couleurs.

- Et pour finir, faites une brève conclusion.

Remarque: Votre travail doit tenir sur une à deux feuilles A4 recto verso maximum, n'oubliez pas de joindre la photo de l’œuvre.

(Pour ma part, je l'ai écris via ordinateur, donc imprimé cela m'a fait: 4 feuilles recto, avec la photo de l’œuvre, la photo du peintre et les petites photos explicatif....)

 

Critères de notation: Cohérence et pertinence de l'analyse; respect du plan; présentation, grammaire, orthographe.

Temps estimatif à consacrer à ce devoir: une à deux heures.

(Pour ma part, j'ai mis plus de temps que cela à le faire soit déjà: pour tout ce qui est recherche, j'ai du mettre une bonne journée, puis pour ce qui est de tout rédiger à la main et enfin à l'ordi, j'ai du mettre une après midi entière....)

 

..................................................

 

Correcteur: Mme V.Belmokhtar

Note : 13/20

Appréciation: Votre analyse est pertinente et en bonne voie. Précisez bien le nom des contrastes de couleur, (clair-obscur, chaud-froid) que vous décrivez. De bonnes remarques et un bon point de vue personnel. N'hésitez pas à développer votre interprétation.

J'avoue que je m'attendais à une meilleure note, je suis déçu de moi même, je dois donc faire mieux pour la prochaine analyse, je pensais pourtant avoir fait ce qu'il fallait snifff. Cependant l'appréciation m'a redonné espoir, comme quoi, j'ai bien travaillé mais, j'aurais du mieux m'exprimer et plus approfondir et surtout la prochaine fois, j'oublierais pas de mentionner les contrastes, pourtant, il me semblait l'avoir fait... cela m'apprendera, soit à relire mon devoir avant de l'envoyer rahhh je vous jure... je suis irrécupérable. Par contre, j'avoue analyser une oeuvre n'est vraiment pas facile, facile, donc courage, la prochaine je ferais de mon mieux.

 

 


Haut de Page